Règle des 4 « R » : pour une sanction aidante et éducative pour les enfants

4r

Contrairement à une punition, Jane Nelsen (auteur de La discipline positive) estime qu’une sanction est aidante et éducative quand elle respecte les 4 « R »:

  1. Reliée : la sanction est logiquement liée au comportement,
  2. Respectueuse : la sanction n’est ni dévalorisante, ni culpabilisante, ni humiliante,
  3. Raisonnable : la sanction est mesurée et paraît juste à tout le monde, enfant compris,
  4. Révélée à l’avance : l’enfant connaît les règles du jeu.

Comment établir les règles ?
Pour que les règles soient comprises et acceptées par l’enfant, il est important qu’il participe à leur élaboration.

Susciter son adhésion et sa coopération !

Pourquoi la sanction ?
La SANCTION est réparatrice
et justifiée par des règles connues par tous (adultes et enfants) et acceptées par avance. La punition est répressive et concrétise le pouvoir du fort (l’adulte) sur le faible (l’enfant).


Petit rappel de la définition de la punition dans le Larousse : Action de punir, d’infliger un châtiment ou une peine pour un manquement au règlement, accident ou malheur qui paraît être la conséquence d’une faute…

En savoir plus : ici

On ne naît pas parent, on le devient

L’adulte utilise son cerveau logique pour communiquer avec son enfant.

L’enfant, lui, utilise ses besoins et ses émotions pour découvrir et comprendre le monde.

parentalite

Education relationnelle

Publication de Stéphanie Verstraete,

Educatrice relationnelle et émotionnelle
Consultante en éducation
Thérapeute relationnelle
psy.verstraete@free.fr
Tél : 06.81.52.15.66.
 

Forte de mon expérience en tant qu’éducatrice de jeunes enfants et de thérapeute relationnelle formée en analyse transactionnelle, je constate à quel point les parents se sentent seuls dans leur mission d’éducation. Ils ne savent plus à quelle parole se vouer . . . Ils entendent tout et leur contraire. Et si des paroles justes sont posées (je pense à Françoise Dolto), elles ne sont pas toujours comprises ! Et pour cause, il est nécessaire d’informer les parents sur le développement de l’enfant pour qu’ils puissent se mettre à leur hauteur.

Imaginez deux trains, côte à côte : dans l’un votre enfant et l’autre vous. Vous allez dans la même direction mais vous ne vous entendez pas. L’adulte utilise son cerveau logique (dernier cerveau à se développer chez l’être humain) pour…

View original post 299 mots de plus