Jeux pour aider les enfants à développer leurs sens logique et mathématique !

Les jeux d’observation sont un bon atout. Vous pouvez proposer et adapter selon l’âge de l’enfant, les jeux suivants :

  • Jeu de mémoire : trouver les paires
  • Jeu d’observation : les 7 différences
  • Jeu de manipulation : le puzzle simple et le puzzle 3D
  • Les jeux de mémoire visuelle, de coordination et de vocabulaire de style Lynx ou Dobble
  • Les labyrinthes

Avec de la Récup, vous pouvez fabriquer tous ces jeux rapidement et gratuitement comme par exemple :

Fabriquer le jeu de mémoire avec des bouchons de plastique : Ze Mêm Ô Rit
Pour fabriquer un puzzle 3D, utilisez des boites ou des bricks de lait.

La Récup, c’est rigolo et écolo !

En savoir plus : www.happyparents.com
Publicités

Sur les chemins de la parentalité consciente : Je s’aime, tu s’aimes, on s’aime…

Le poids des mots sur la santé : la preuve en image avec le test du riz.

« Que semons-nous dans nos relations familiales ? »

Conférence TEDxToulon d’Anaëlle Sanzey Naudi :

Animation Grands-Parents / Petits-Enfants

Grand jeu intergénérationnel

Une animation magique pour les grands-parents et leurs petits-enfants.

Et si on organisait un Jeu de Piste coopératif ?

C’est à travers un grand jeu, le Jeu de Piste, que l’association Assa64 a proposé à ses adhérents, sa première animation Grands-Parents / Petits-Enfants.

Coopération, Défis, Énigmes étaient au programme !

Organisé par Récré à Vie, ce jeu de piste coopératif faisait appel aux compétences physiques, intellectuelles et artistiques des participants afin de réaliser toutes sortes de défis et de résoudre des énigmes.

Une animation qui fait toujours le bonheur des petits et des grands.

Témoignage de Chantal : Retour vers les jeux de l’enfance avec un après-midi exceptionnel dans ce  » Jeu de piste grands parents, petits enfants « . Que de plaisirs partagés. Merci à toute l’équipe et mention spéciale à l’Ancêtre, quel acteur !

Récré à Vie vous propose des animations innovantes et attrayantes pour les enfants et les adultes.

Règle des 4 « R » : pour une sanction aidante et éducative pour les enfants

4r

Contrairement à une punition, Jane Nelsen (auteur de La discipline positive) estime qu’une sanction est aidante et éducative quand elle respecte les 4 « R »:

  1. Reliée : la sanction est logiquement liée au comportement,
  2. Respectueuse : la sanction n’est ni dévalorisante, ni culpabilisante, ni humiliante,
  3. Raisonnable : la sanction est mesurée et paraît juste à tout le monde, enfant compris,
  4. Révélée à l’avance : l’enfant connaît les règles du jeu.

Comment établir les règles ?
Pour que les règles soient comprises et acceptées par l’enfant, il est important qu’il participe à leur élaboration.

Susciter son adhésion et sa coopération !

Pourquoi la sanction ?
La SANCTION est réparatrice
et justifiée par des règles connues par tous (adultes et enfants) et acceptées par avance. La punition est répressive et concrétise le pouvoir du fort (l’adulte) sur le faible (l’enfant).


Petit rappel de la définition de la punition dans le Larousse : Action de punir, d’infliger un châtiment ou une peine pour un manquement au règlement, accident ou malheur qui paraît être la conséquence d’une faute…

En savoir plus : ici

10 règles pour libérer l’imagination et la créativité des enfants

Les enfants ont des capacités extraordinaires pour créer. Ils n’ont pas peur de se tromper. Alors ils tentent. Même lorsqu’ils ne savent pas, ils essaient.

1) Je ne juge pas. Je ne critique pas : Le jugement et la critique sont anxiogènes et bloquants. Laissez faire votre enfant, soyez ouverts.

2) J’encourage l’effort mais pas le résultat : Lorsque vous encouragez l’effort, vous motivez à poursuivre l’acte créatif. Paradoxalement, les félicitations pour le travail terminé ont tendance à poser des barrières psychologiques car l’enfant se dit que si vous êtes satisfait de ce qu’il a fait, il doit l’être aussi. Or, qui vous dit qu’il a vraiment terminé son oeuvre ?

Suite de l’article : http://anti-deprime.com/2014/10/22/les-enfants-surprenants-creativite-decouvrez-10-regles-liberer-imagination/

Plus de temps = plus de créativité !

Si vous donnez 10 secondes aux enfants pour réaliser une tâche qui fait appel à leur créativité, une étincelle jaillit timidement. Mais si vous leur donnez 10 minutes, c’est la Tour Eiffel qui s’illumine !

Source : http://anti-deprime.com/2014/10/29/les-enfants-demontrent-quon-creatif-on-prend-temps/

Mémorisation : Un schéma vaut mieux qu’un long discours

mapping

Dans cette video TEDX, Clarence Thiery, co-créatrice d’une agence de conseil en pédagogie, nous explique brillamment qu’il est préférable d’utiliser un schéma plutôt qu’un long discours. Explication en images donc :

Le cerveau

  • Hémisphère gauche : mots, logique, langage, structure
  • Hémisphère droit : esthétisme, image, conscience

Il existe 2 types de mémoire :

  • Mémoire à long terme : association (feu rouge = s’arrêter)
  • Mémoire à court terme : se souvenir qu’on s’est arrêté ce matin au feu rouge

Les 6 clés de la mémorisation :

  1. L’effet de primauté : on se souvient surtout du début des informations
  2. Le storytelling : on a besoin d’écouter des histoires pour se souvenir. Elles suscitent l’émotion et permet l’identification
  3. Humour ou provocation
  4. Les sens : par exemple l’odeur, les sons, les couleurs favorisent l’apprentissage
  5. L’association : associer une nouvelle connaissance à celle déjà acquise
  6. L’effet de proximité

Capture d’écran 2014-11-21 à 13.09.39

La solution : le schéma

L’idéal pour mémoriser est d’utiliser nos 3 canaux de mémorisation :

  • Canal visuel spatial
  • Canal auditif et de intelligence verbale
  • Canal kinesthésique

Le schéma permet d’associer les idées et facilite l’esprit de synthèse et d’analyse grâce aux connecteurs logiques apparents.

Capture d’écran 2014-11-21 à 13.10.06

Le schéma donne du sens au cerveau.

Si vous êtes formateur ou enseignant :

  • une image associée à un texte est plus percutant qu’un texte seul.
  • testez et sélectionnez les images dont le symbolisme est identique pour tous
  • stoppez les powerpoint trop compliqués. Allez à l’essentiel et utilisez des images plutôt que du texte (un schéma convient parfaitement)
  • théâtralisez votre intervention et racontez des histoires en vous appuyant sur les 6 clés de la mémorisation

Si vous êtes étudiant ou apprenant :

  • n’utilisez pas d’ordinateur pour prendre des notes
  • prônez les mind maps (cartes heuristiques) : un schéma vous permettra d’assimiler et de comprendre les informations pour longtemps.

Suite et source : http://anti-deprime.com/2014/10/17/memorisation-schema-vaut-mieux-quun-long-discours/

Désamorcer les conflits au collège : la médiation par les pairs

La médiation par les pairs permet d’apprendre à gérer les petites disputes entre camarades.

Au collège Du-Bellay, les élèves se sont exercés à désamorcer embrouilles ou disputes, à partir de situations imaginées.

Un tiers des conflits trouvent leur origine sur les réseaux sociaux.

mediation-pairsSuite et source : http://www.ouest-france.fr/mediation-au-college-apprend-desamorcer-les-conflits-2967004